samedi 29 juin 2013

Le petit dessert du week end : Charlotte aux Fraises

Pour finir tous ces desserts à base de fraises, aujourd'hui, le dessert le plus simple : la charlotte aux fraises.

Simple c'est un grand mot, car dans cette recette, la difficulté est de pouvoir obtenir une charlotte qui se tienne bien.

J'ai donc réalisé plusieurs charlottes avec des moules plus ou moins différents, des gâteaux différents aussi (hé oui aussi, la qualité des boudoirs ou biscuits à la cuillère est très importante) pour avoir au final une charlotte assez réussie ma foi dont je vais vous donner tous mes secrets...

Commençons donc par le début, le plus important le moule :

Comme beaucoup d'entre nous, j'ai dans ma panoplie d'ustensiles culinaires, le fameux moule de cette marque américaine connue pour ces accessoires en plastique, mais au fur et à mesure de mes préparations de charlotte, j'avais remarqué que ce moule n'était pas aussi pratique que cela.

En effet, déjà les boudoirs vendus dans le commerce étaient trop grands, il fallait donc les couper aux extrémités, et puis de part ses côtés bosselés, il fallait que je prenne aussi des gâteaux de style biscuits à la cuillère et non de simples boudoirs, mais ceux ci n'étant pas bien positionnés, la charlotte ainsi réalisée avait tendance à ne pas être bien maintenue par ces biscuits.

Les biscuits à la cuillère auront cet avantage de donner un aspect plus raffiné que de simples boudoirs.

J'ai donc acheté un autre moule tout simple cette fois, à rebords et fond plats.



Deuxième point important :  il faut du temps à la charlotte pour que celle ci prenne bien au réfrigérateur, il est donc nécessaire de faire cette préparation quelques heures avant la dégustation, prévoir donc 4 à 6 heures de temps de repos.

Il existe plusieurs versions de charlotte aux fruits, ma charlotte est composée à base de crème fraîche, fromage blanc, ce qui donne une charlotte assez légère pour la ligne.

Il vous faut donc pour réaliser cette charlotte aux fraises :

- 1 boite de gateaux de type "biscuits à la cuillère" de marque, et non de marque distributeur

Oui ceci est important car ayant essayé avec une marque distributeur, il s'est avéré déjà que ces biscuits ne tenaient pas correctement debout, donc rien de plus agaçant que de voir tomber les biscuits quand on doit les aligner tous le long du moule, et au goût ils étaient quand même moins bon.

Alors même si le prix de ces biscuits est un peu élevé (4 à 5 euros le paquet de 30 biscuits pour une marque traditionnelle), la différence de prix entre ces marques vaudra bien cette différence de qualité car des gâteaux mous ne vont surtout pas bien maintenir la charlotte.

- un peu de crème fraîche (la moitié d'un pot moyen environ)
- 1 pot de taille moyenne de fromage blanc onctueux (ne pas prendre de fromage blanc de type "Faisselle")
- une barquette de 500 gr de fraises françaises
- un peu de sucre en poudre (3 à 4 cuillères)

- coût de revient : dans les 10 euros environ



- Tout d'abord, avec un robot pâtissier ou un batteur électrique, monter la crème fraîche,
Alors oui c'est vrai pour que la crème monte plus facilement, il est préférable de placer le saladier au frais (1 heure environ) tout comme la crème fraîche.


- puis avec une spatule mélanger délicatement cette crème montée au fromage blanc



- ajoutez le sucre en poudre (3 à 4 cuillères à soupe)


- coupez les fraises en petits morceaux et mélangez en quelque unes à cette crème



- Puis disposez tout le long du moule à charlotte, les biscuits à la cuillère, la face bombée côté extérieur, la face plate alors côté intérieur, procéder de même pour le fond du moule

(normalement avec des biscuits de qualité supérieure, les biscuits tiennent correctement)



- Et commencez à napper le moule d'un peu de préparation crémeuse, on procède donc par étages, crème,  biscuits, fraises, crème, biscuits, fraises...mais l'ordre des ingrédients n'a pas d'importance, chacun peut faire suivant son envie.

- Conserver quelques fraises pour la décoration finale




- recommencer alors les étapes


- pour terminer par un rang de biscuits, si les biscuits de la paroi ont bougé, bien les remettre debout sans les casser, la charlotte est quand même assez fragile à manipuler

- poser une assiette creuse à l'envers sur le dessus de la charlotte et mettre le tout à plat tel quel au réfrigérateur pendant 4 à 6 heures, avec un poids dessus, genre une boîte de conservation d'aliments assez lourde (surtout ne jamais retourner la charlotte)

- au moment de la dégustation, retirer l'assiette, poser un plat dessus et retourner la charlotte, décorer le haut de la charlotte avec les fraises restantes ou éventuellement quelques cerises


-

Alors vous l'aurez compris, la charlotte aux fraises que l'on croit être un dessert simple, n'est peut être pas si simple à réaliser que cela.

Sur ce, bonne dégustation et bon week end sous le soleil je l'espère.

jeudi 27 juin 2013

le poisson du jour : dos de cabillaud sur lit de poivrons / pommes de terre primeur

Le cabillaud doit être le poisson le plus consommé de tous , déjà son nom diffère suivant qu'il soit frais, ou salé, dans ce cas, le cabillaud est appelé "morue".

Puis, sa chair est appréciée de tous, enfin le cabillaud peut être proposé en filets, tranches, ou ici des morceaux entiers (dos).

Par contre, son prix élevé vient certainement de sa rareté, le cabillaud étant beaucoup péché en Mer du Nord, il tend à disparaître des fonds marins.

Aujourd'hui , voici donc une recette assez simple, des dos de cabillaud légèrement panés, et cuits à la poêle accompagnés de poivrons.

Il vous faut donc pour réaliser cette recette :
- 4 à 5 dos de cabillaud, (le cabillaud est un poisson qui se congèle très facilement)
- quelques poivrons rouges ou verts
- un peu de chapelure

- Coût de revient : le prix du cabillaud fluctue constamment à la hausse, il est donc bien rare de le trouver à moins de 15 euros le kilo,

Ce que je fais pour trouver du cabillaud à prix raisonnable, je me sers de ce repère de prix (15 euros le kg), et dès que je vois du cabillaud à ce prix environ (les morceaux de dos sont généralement plus chers que les tranches de cabillaud), je les achète et les congèle tels quels, par contre il ne faut pas oublier de les sortir du congélateur car cette recette se réalise surtout avec des morceaux de cabillaud décongelés.



- Tout d'abord, commencez par épépiner les poivrons, puis coupez les en fines lanières, ainsi que l'oignon


- puis dans une sauteuse, faire tout d'abord rissoler l'oignon, réserver de côté


- et procéder de même avec les poivrons


- Quand les poivrons ont légèrement doré, rajouter l'oignon, mettre un couvercle et continuer la cuisson sur feu doux pendant 15 mn environ

- Pendant ce temps, paner les dos de cabillaud de chapelure


- et faire chauffer une ou plusieurs poêles avec un peu d'huile de tournesol



- Quand l'huile est bien chaude, mettre les dos de cabillaud à cuire, quelques minutes de chaque côté,


-  Les dos de cabillaud étant assez fragiles, avec une spatule ne retourner les dos de cabillaud qu'une seule fois de chaque côté quand ils ont bien grillés, sinon ils vont se détacher


- Terminer la cuisson à feu plus doux


- Reprendre les poivrons, et présentez les ensemble dans l'assiette, dégustez avec du riz ou pomme de terre vapeur



- En effet, c'est la saison des pommes de terre primeur, alors profitons en,

- De plus ces pommes de terre viennent exclusivement de l'Ile de Noirmoutier, ou Ile de Ré, leur prix n'est pas trop onéreux surtout en supermarché, et comme dit le slogan "la pomme de terre primeur, il n'y a rien de meilleur",

- Pour 4 à 5 personnes prévoir entre 1 kg à 1kg500 de pommes de terre

- Ces pommes de terre sont souvent vendues dans une cagette prête à l'emploi, car en effet, ces nouvelles pommes de terre ont cette particularité de se manger avec leurs peaux, d'autant plus que les vitamines se trouvent sous la peau, elles sont donc excellentes pour la santé.


- Rincez sous l'eau les pommes de terre, bien les faire sécher et les faire cuire juste coupés en deux à la vapeur quelques minutes seulement, accompagnez les éventuellement d'un peu de crème fraîche et de quelques branches de ciboulette, ces pommes de terre primeur auront ce petit goût de noisette tant appréciée.





mardi 25 juin 2013

Il est 16h00 à la bonne heure...cookies, brownies made by Lucie

Bientôt la fin de l'école, alors aujourd'hui une recette pour les adolescents vu déjà que c'est une jeune fille, ma fille plus précisément, la petite dernière, qui a concocté ses 2 recettes.

Puis ce sont aussi les dernières semaines d'école alors pour fêter en classe la fin de l'année scolaire quoi de mieux que d'organiser un goûter avec de bons et jolis gâteaux : des cookies et brownies tout chocolat comme on les aime en Angleterre.

Ces 2 recettes peuvent se préparer séparément bien sûr, et sont données pour réaliser 20 à 30 petits gâteaux chacune, ben oui un ado mange déjà beaucoup, alors imaginez toute une classe de 25 élèves !

Que le temps est encore vite passé tout au long de cette année scolaire :

"...Comme tous les ans la rentrée en septembre se passât sous un beau soleil, et une chaleur écrasante, alors que l'été fût encore une fois humide et pluvieuse, puis avec le changement d'heure de l'automne, la nuit tombât bien vite, mais les décorations de Noel nous ont vite rappelé que Noel est pour bientôt (enfin presque puisque c'est de plus en plus tôt tous les ans), puis le froid, la neige sont venus recouvrir nos routes,

l'hiver fût encore bien long, sinistre et pluvieux, nous croisions nos doigts pour enfin avoir un printemps radieux, hé ben non, ce temps humide et pluvieux nous a suivi jusque là,

et nous voilà aujourd'hui fin juin, période d'examens pour certains, en vacances forcées pour d'autres (mais sur ce point, je suis à peu près sûre que beaucoup apprécient cette semaine supplémentaire, profitez en un jour vous y viendrez aussi aux examens), et cette année scolaire se termine pour 2 mois de vacances, où tous ces jeunes grandiront encore un peu... "

Oh là là,  je suis inspirée aujourd'hui...

Mais bon parlons bien, parlons peu, mais parlons cuisine.

Tout d'abord la recette des cookies, qui permettra de réaliser une trentaine de cookies avec :

- 300 gr de farine
- 120 gr de beurre
- 2 oeufs
- 100 gr de sucre en poudre
- 60 gr de cassonade (qui n'est pas obligatoire)
- 100 gr de pépites de chocolat (pépites et non chocolat concassé)
- 1 sachet de levure chimique

- pour des cookies nature aux pépites de chocolat : suivre la recette (les photos représentent la version nature)

- pour des cookies tout chocolat : suivre la recette mais rajouter alors 200 gr de chocolat pâtissier à faire fondre avec le beurre au bain marie

- temps de cuisson : 15 mn environ dans un four préchauffé à 190 °

- coût de revient : - de 5 euros

dans cette recette, le chocolat doit être l'ingrédient le plus onéreux, surtout en ce qui concerne les pépites de chocolat, maintenant on trouve en supermarché ou épicerie bio cet ingrédient en vrac, cela revient quand même moins cher que les sachets tout prêt.


- tout d'abord couper le beurre en petits morceaux, puis le faire fondre dans une casserole au bain marie (pour la version tout chocolat, mettre les carrés de chocolat avec le beurre)


- fouettez au robot pâtissier ou à la main, le sucre, (la cassonade) , avec les 2 oeufs entiers, puis rajoutez le beurre fondu (qui aura été refroidi), et le chocolat fondu, (pour la version cookies tout chocolat)


- tamisez la farine et la levure, et ajoutez les à la préparation en plusieurs fois, remuez à chaque fois




- enfin ajoutez les pépites de chocolat en mélangeant délicatement,



- sur une plaque de cuisson, posez dessus une feuille de papier sulfurisé, et à l'aide d'une cuillère à soupe, disposez des petits tas de pâte en les espaçant bien les uns des autres.



- si le four est à chaleur tournante, on peut tout à faire disposer de 2 à 3 plaques de cuisson,



- faire cuire au four préchauffé à 190 ° pendant 15 mn environ sans ouvrir la porte du four,

- recommencez l'opération si nécessaire

- bien laissez refroidir les cookies avant dégustation




Les cookies sont cuits, alors cachez les bien dans une boîte hermétique, un cookie de sortie et c'est la débandade à la maison.

 Ces petits biscuits peuvent se conserver plusieurs jours, heu plusieurs heures j'allais dire.

En effet comme cette bonne odeur de gâteaux va réveiller chez un ado toutes ces papilles gustatives, je doute que vous puissiez conserver ces cookies plusieurs jours de suite ou sinon c'est qu'ils ne sont pas bons.

Maintenant la recette des brownies tout chocolat :

Il vous faut donc :
- 225 gr de chocolat pâtissier
- 115 gr de farine
- 1 sachet de levure chimique
- 3 cuillères à soupe de poudre de chocolat amer
- 85 gr de beurre
- 3 oeufs
-200 gr de sucre en poudre
-100 gr de cerneaux de noix, ou noisettes concassées (je préfère la noisette aux noix)

- des collerettes papier pour petits gâteaux (on trouve maintenant dans le commerce tout plein de ces jolies collerettes en papier, à fleurs, à pois, de couleurs tendance)
- une à  plusieurs plaques de petits moules à manqués

- cuisson au four : 25 mn à 180 °

- coût de revient : - de 5 euros pour 20 à 30 petits gâteaux, hormis le chocolat et les noisettes, les autres produits sont des ingrédients de base



(le chocolat et le beurres étaient déjà partis sur le feu ha ha)
- donc commencer par faire fondre au bain marie le chocolat coupé en morceaux avec le beurre lui aussi coupé en morceaux.



- puis à l'aide d'un tamis, tamisez ensemble la poudre de cacao amer, la farine et la levure chimique



- mixer au robot les noisettes entières (ou sinon il suffit de prendre un sachet de noisettes en poudre)


- au robot pâtissier ou à la main fouettez ensemble les oeufs entiers avec le sucre en poudre


- puis ajouter alors le mélange farine/poudre de cacao/levure en remuant petit à petit



- puis rajoutez le mélange beurre/chocolat fondu qui aura été préalablement refroidi



- enfin versez les noisettes concassées



- prendre les plaques à mini moules à manqué, et posez dessus une collerette en papier, les collerettes doivent être maintenues dans ces moules, sinon elles tomberont quand la préparation sera versée à l'intérieur, et vous risquerez alors de pas mal galérer...

- remplir les collerettes de cette préparation à hauteur des 2/3


- mettre dans un four préchauffé à 180 ° pendant 25 mn environ, vérifier alors avec la pointe d'un couteau, prolongez la cuisson de quelques minutes si nécessaire

- tout comme pour les cookies, pour aller plus vite, on peut prendre plusieurs plaques de cuisson



- laissez refroidir, les brownies doivent être craqués sur le dessus, et c'est un gâteau qui s'émiette assez facilement,

- bonne dégustation


- sur ce, bon courage à tous ceux qui doivent encore passer des examens, bonne chance pour les résultats, et à bientôt, les vacances scolaires approchent mais le blog continue ha ha

lundi 24 juin 2013

Test comparatif : panure industrielle contre panure maison

Panure, Panure... qu'est ce donc ? une panure est une méthode de paner viandes, poissons, croquettes afin de les rendre plus croustillants.

En effet, il existe différentes façon de paner des escalopes qu'ils soient de poulet ou de veau par exemple.

J'ai donc appris récemment que ma façon de faire était la "panure anglaise", cela ne m'étonne pas guère, j'adore tout ce qui vient d'Angleterre.

Enfin, ayant reçu récemment un échantillon d'un produit industriel d'une grande marque pour justement paner des nuggets de poulet, j'ai voulu comparer ces 2 méthodes de panure ; une panure industrielle face à une panure maison, après chacun en déduira ses propres conclusions, mais pour moi, je préfère de loin la panure...

Pour les 2 recettes, j'ai donc pris à chaque fois 300 gr environ de filets de poulet, soit à peu près 2 à 3 filets de blancs de poulet

coût de revient : tout dépendra de la qualité du poulet, un poulet industriel qui n'aura pas vu beaucoup le jour doit revenir à moins de 7 euros le kilo, à l'opposé un filet de poulet acheté chez un boucher doit bien coûter le double,

après c'est vous qui voyez, mais après avoir testé toutes sortes de poulet, il s'avère aussi que le poulet industriel rendra beaucoup plus d'eau dans la poêle, le filet diminuera donc en poids, alors qu'un poulet provenant d'une production fermière locale, sera plus ferme, avec un poids plus conséquent, et surtout moins de perte à la cuisson, ce qui permettra ainsi d'en acheter un peu moins
.
Tout d'abord, la recette de  la panure industrielle pour nuggets de poulet :



- ce sachet de préparation toute prête se trouve dans le commerce, au prix de 2 euros environ,

- ce sachet a 2 parties, une partie sauce en haut du sachet, mais je ne peux donner d'avis là dessus, je n'ai point essayé, à la maison, nous n'aimons pas les sauces industrielles

- pour la panure, prendre la partie du bas, et suivre les indications données au dos du paquet, à savoir :



- tout d'abord, couper les filets de poulet en dés, puis prendre un peu de lait, et mélangez  avec la poudre du sachet


- puis enrober les morceaux de poulet de cette panure,



- et faire griller le tout dans une poêle chauffée avec un mélange huile/beurre


- quand les morceaux sont cuits d'un côté, retournez les, et poursuivre la cuisson quelques minutes


- éventuellement dégustez les avec la sauce barbecue, proposée aussi dans ce sachet


au final : 1) ou j'avais trop de morceaux de poulet à enrober, ou il faut plusieurs sachets de cette préparation pour enrober tous les morceaux de poulet, car le rendu final n'a pas du tout été comme celui indiqué en photo,

              2) personnellement je n'ai pas trouvé cette recette spécialement bonne, disons que c'est mangeable, avec des frites, une sauce ketchup ou moutarde, ce serait même meilleur que certains nuggets proposés en restauration rapide, maintenant si je vous dis que même mes ados n'ont pas trop aimés...

Passons maintenant à  la recette d'une panure maison où il vous faudra en plus de 2 à 3 filets de poulet :
- un peu de farine,
- 2 jaunes d'oeuf
- de la chapelure

- 1 rouleau à pâtisserie

le prix de cette panure maison doit être identique au sachet de  panure industrielle, ce n'est pas les 2 oeufs et la chapelure qui vont faire monter la note

- tout d'abord, pour cette recette d'escalopes de poulet panées, les filets de poulet restent entiers, et doivent être le plus fins possible.



- donc dans un premier temps, enveloppez les filets de poulets d'un film transparent, et à l'aide d'un rouleau à pâtisserie, écrasez les pour en faire des filets extra fins en épaisseur



- on peut tout à fait demander aux bouchers de le faire, généralement, ils nous le proposent.



- puis séparer les jaunes des blancs d'oeufs, préparer 3 bols, 1 bol pour la farine, un 2ème bol pour la chapelure et le dernier bol pour les jaune d'oeufs
- commencer par fariner les filets de poulets en les secouant à chaque fois pour en retirer le surplus


- puis à l'aide d'un pinceau de cuisine, badigeonnez ces filets enfarinés de jaune d'oeuf battu


- enfin nappez ces filets de chapelure


- chauffer une poêle avec un mélange beurre/huile ou huile seulement
- quand la poêle est bien chaude, faire rissoler les filets à feu moyen


- et retournez les quand ils sont bien dorés, ne pas retourner trop souvent les filets car la panure risquerait alors de s'émietter, éventuellement rajouter un peu d'huile si les filets sont un peu secs, ils risqueraient de
brûler, veiller aussi à baisser le feu



- dégustez avec des courgettes à la crème sauce curry

- cette recette de panure peut tout aussi se réaliser avec des morceaux de poulet comme pour réaliser des nuggets, dans ce cas, nul besoin de les aplatir, enrober les dés de poulet de la panure de la même façon que pour les filets, et procéder à la cuisson dans une poêle, mais bien les retourner pour que ces dés soient bien cuits de chaque côté


- pour cette recette de courgettes au curry, il vous faut :
- quelques jeunes courgettes de petite taille
- un peu de crème fraîche
- un peu de curry


- après avoir rincé les courgettes, coupez en les extrémités et à l'aide d'un couteau économe, retirez en quelques lanières de peau, puis couper les courgettes en fines rondelles
 

- puis faire rissoler le tout dans un poêle avec un peu d'huile d'olive, sur un feu moyen


- à mi cuisson, retournez les


- à la fin de la cuisson, rajoutez alors un peu de crème fraîche, du curry, sel et poivre, mélangez bien, et c'est prêt

- avec de petites courgettes la cuisson est assez rapide.