mercredi 26 février 2014

"viens poupoule viens poupoule viens" : la poule au pot

Un plat traditionnel que je ne cuisine pas beaucoup mais que je réalise à chaque fois que je trouve des poules chez mon boucher : la poule au pot

Hà la poule au pot ! Qui ne connaît pas ce plat ? du moins peut être que le nom que notre cher ancien roi de France, Henri IV pour ne pas le nommer, avait donc proposé à tous les français afin qu'ils puissent se rassasier au moins le jour du Seigneur.

Je ne sais pas si les poules de l'époque étaient volumineuses en poids car de nos jours il serait bien vain de la reproposer de nouveau comme un plat traditionnel ; en effet la poule, contrairement au poulet fermier bien dodue, a une chair très très maigre et donc la dévorer comme plat familial nous laissera certainement sur notre faim.

Alors un conseil achetez la paire (de poules) si cela est possible ou sinon pas plus de 3 personnes à table

Le deuxième point important sur cette volaille : la poule demande à être bien cuite, tout comme un pot au feu, donc une cuisson longue (+ de 3 heures en fait tout, 1h30 en autocuiseur pour une poule d'1 kg seulement), mais un bouillon de poule est un vrai délice, et très maigre aussi pour éventuellement une petite détox printanière.

Pour réaliser ma poule au pot il vous faudra :

- une poule bien sûr, les poules sont assez rares à trouver chez les bouchers, ce n'est pas toujours la bonne saison, dans ce cas ne pas hésiter à les réserver d'avance
- quelques carottes, rutabagas, panais ou navets, quelques poireaux, quelques pommes de terre (qu'il faudra cuire à part),
-  pour la farce de la poule : un talon de jambon, 2 oeufs entiers, un morceau de pain dur, quelques branches de persil plat

- enfin pour savourer le bouillon un peu de pâte de type vermicelle ou étoiles ou même alphabet pour les enfants

- coût de revient :
moins de 10 euros le plat
la poule ne coûte pas cher, entre 5 et 7 euros le kilo, le talon de jambon presque donné, quant au pain dur on en a toujours un morceau dans le sac à pain

- temps de cuisson :
au moins 3 heures en fait-tout, compter 1h30 environ en auto-cuiseur


- tout d'abord préparez une farce avec le talon de jambon, le persil plat, les morceaux de pain dur, mixez le tout finement


- puis ajoutez y les 2 oeufs entiers


- et garnissez en l'intérieur de la poule en tassant bien, la poule n'étant pas une viande très généreuse, cela permettra d'avoir un peu plus de viande à manger


- puis épluchez, et bien nettoyez tous les légumes, coupez les en gros tronçons


- et commencez à préparez le bouillon en faisant bouillir 2 à 3 litres d'eau avec tous les légumes, quand l'eau est en ébullition plongez y la poule en entier et faîtes cuire le tout,

  


- salez, poivrez et ajoutez y un oignon piqué de quelques clous de girofle, écumer si nécessaire avant fermeture de l'autocuiseur



 - faîtes cuire les pommes de terre en vapeur à part 20 mn avant la fin de cuisson

- quand tout est cuit, proposez la poule dans un grand plat de service entouré de tous les légumes, puis avec le bouillon filtrez en 1 litre environ pour faire cuire les pâtes vermicelles, les enfants généralement adorent "le bouillon de pâtes", le bouillon peut se conserver quelques jours au frais, dans ce cas, bien le filtrer et retirez en la couche de gras avant de le réchauffer







Prochaine article : "Et pour le week end quoi de bon à manger ? une blanquette ça vous dit ?"

vendredi 21 février 2014

Ma tarte au citron : c'est rond et bon tout simplement

Un dessert que j'apprécie depuis quelque temps : la tarte au citron meringuée.

La tarte au citron n'est pas si compliquée à réaliser, peut être un peu long, il faut faire la pâte à tarte, la crème et enfin la meringue, mais c'est tellement bon que cela vaut bien le coup d'y passer un petit moment en cuisine.

Ma tarte au citron est tirée d'une recette anglaise "lemon meringue pie".

Pour réaliser donc cette tarte au citron il vous faudra donc :

- une pâte brisée sucrée réalisée : avec 250 gr de farine, 120 gr de beurre mou, 50 gr de sucre en poudre, 1 oeuf entier et un peu d'eau tiède

- puis pour la crème au citron :

- 250 ml d'eau tiède
- le jus d'un citron
- 30 gr de maïzena
- 3 jaunes d'oeuf
- le zeste d'un citron non traité
- 50 gr de beurre

- enfin pour la meringue :

- 3 blancs d'oeufs
- 100 gr de sucre glace

- coût de revient : - de 5 euros

- cuisson au four : 20 mn dans un four préchauffé à 220°, puis pour la meringue 15 mn dans un four préchauffé à 150°


- tout d'abord à la main ou dans un robot pâtissier préparez la pâte sucrée avec la farine, le beurre mou, le sucre en poudre, l'oeuf entier et un peu d'eau si la pâte semble trop sèche





- et formez en une boule qu'il faudra mettre au frais 1 heure environ


- puis reprendre cette pâte et abaissez la sur le plan de travail fariné


 - pour la déposer dans un moule à tarte, piquez en le fond avec une fourchette


- remettre le plat à tarte quelques instants au frais
- pendant ce temps là préparez la crème au citron


- en commençant par diluer la maîzena dans un peu d'eau


- puis dans l'ordre eau, jus de citron, maîzena, sucre en poudre, zeste de citron, beurre commencez à faire chauffer le tout sur feu doux


- hors du feu rajoutez y les jaunes d'oeufs en fouettant bien à chaque oeuf


- remettre sur le feu et continuer à fouetter jusqu'à épaississement de la crème (comme pour une crème pâtissière)


- quand la crème est bien épaisse, transvasez la dans un petit bol, mettre de côté jusqu'à refroidissement complet puis au frais 1 heure au minimum


- quand le fond de tarte est cuit,


- versez y alors la crème au citron


- et montez les blancs en neige ferme accompagné de 100 gr de sucre glace (ou éventuellement sucre en poudre)


- quand les blancs sont bien montés, prendre une poche à douilles et recouvrez en la crème de citron




- et passez le tout au four préchauffé à 150° pendant 15 mn environ
- on peut soit décorer de façon uniforme ou sous forme de petites meringues



- remettre la tarte au citron au frais avant dégustation




Sur ce bon courage, bon appétit et bon week end



Prochaine recette : "viens Poupoule viens Poupoule viens", la poule au pot encore une ancienne recette mais qui reste d'actualité

samedi 15 février 2014

Choux-choux : choucroute parce que c'est de saison tout simplement

Dans la série choux-choux, aujourd'hui : ma recette de choucroute

La choucroute est vraiment le plat de saison lui aussi, en plus facile à réaliser, complet et très souvent apprécié de tous.

Par contre s'il est un aliment vraiment à privilégier dans la choucroute c'est bien le chou.

En effet, comme bien souvent on va déjà acheter du chou cuit, alors autant le prendre de qualité, c'est à dire cuit sans conservateur, sans adjuvants chimiques etc car on se rappelle tous avoir déjà mangé une choucroute acide, aigre qui nous est de plus restée longtemps sur l'estomac.

Voilà pourquoi il est important de bien choisir son chou, il reste encore des charcutiers/bouchers qui cuisent eux même le chou, et le prix n'en est pas plus élevé, compter moins de 5 euros le kilo, alors qu'en grandes surfaces cette préparation de chou est souvent une préparation industrielle.

J'ai en tête le souvenir d'un jour où j'étais persuadé que le chou était préparé au rayon charcuterie de mon hypermarché,  je m'en vais donc acheter 1 kg de chou, malheureusement ou heureusement je vais plutôt dire, la brave vendeuse voyant qu'il ne restait pas la quantité demandée se mit à sortir un seau, (carrément) de ce chou cuit, et que vois-je ? une étiquette où il était mentionné les ingrédients pas toujours bien saines, alors mon sang ne fit qu'un tour : "désolée madame mais je vais juste prendre du jambon..."

Maintenant il est tout à fait possible de cuire son chou soi même, cela doit être vraiment excellent, mais bon c'est quand même plus facile de cuisiner le moins de temps possible.

Donc pour réaliser donc une choucroute express pour 4/5 personnes il vous faudra donc :

- 800 gr à 1 kg de chou cuit
- 1 morceau de jarret demi sel
- quelques pommes de terre
- quelques saucisses de Strasbourg,
- quelques tranches de saucisson à l'ail
- éventuellement un morceau de lard
- des grains de poivre
- un verre de vin blanc alsacien

- coût de revient : la choucroute est un plat bon marché, après ce sont souvent les morceaux de charcuterie qui coûteront le plus cher, alors on peut tout à fait se limiter au jarret (- de 10 euros le kilo) et à seulement quelques saucisses (- de 10 euros le kilo aussi), les charcutiers/bouchers proposent aussi des morceaux de viande déjà cuites, compter un prix alors plus élevé


- tout d'abord  si on a pris un morceau de jarret cru, le faire cuire dans un bouillon  avec un bouquet garni, quelques rondelles de carottes, un oignon piqué de quelques clous de girofle, et faîtes cuire le tout en autocuiseur 1 heure à 1 h30 environ (suivant le morceau de viande), en fait-tout, compter 3 heures de cuisson



- pendant ce temps faites cuire à la vapeur quelques pommes de terre, mais arrêtez la cuisson dès qu'elles commencent à être un peu ramollies, on teste avec la pointe d'un couteau, car elles vont finir leur cuisson dans la cocotte de chou, sinon trop cuites elles se transformeront vite en purée

 
- puis faites de même avec les saucisses si elles ne sont pas déjà cuites,


- quand le jarret est cuit


- desossez le, il y a souvent un os au milieu du jarret


- et préparez alors le réchauffage de la choucroute en mettant le tout : chou cuit, viande, charcuterie, pommes de terre dans une cocotte traditionnelle, quelques grains de poivre, un verre de vin blanc alsacien, mettre sur feu très doux pendant 30 mn environ


- à savourer bien chaud






Sur ce bon courage, bon appétit et bon week end




Prochaine recette : ma p'tite tarte au citron,

mercredi 12 février 2014

Il est 16h00... à la bonne heure : mille feuilles express à la vanille

En ce moment les pâtisseries sont reines, non pas que l'on ait vraiment envie de grossir mais plutôt pour nous occuper durant ces longues longues journées de pluie, alors place aux gâteaux maison, et pour aujourd'hui une petite recette express : le mille feuilles à la vanille

Recette express car entre une pâte feuilletée déjà prête, oui bon je ne l'ai pas réalisée moi même, mais reconnaissons qu'une pâte feuilletée maison demande vraiment beaucoup de temps, et puis si on la choisit pur beurre, on dira qu'elle est de qualité supérieure ; et juste une crème pâtissière maison cette fois, ces gâteaux ne demandent donc pas beaucoup de temps de préparation.

Pour réaliser donc ces mille feuilles, il vous faudra donc :

- une pâte feuilletée pur beurre
- et de la crème pâtissière réalisée avec 250 ml de lait, 2 oeufs entiers, 50 gr de farine, 100 gr de sucre en poudre, et une gousse de vanille (ou 1/2 cuillère à café de poudre de vanille)
- enfin pour la décoration finale : un peu de sucre glace mélangé à de l'eau, éventuellement quelques morceaux de chocolat, et un peu de cacao amer en poudre

- coût de revient : - de 5 euros pour 5 à 6 mille feuilles

- temps de cuisson : 15 à 20 mn dans un four préchauffé à 220+


- tout d'abord faîtes chauffer le lait avec les gousses de vanille ou la vanille en poudre


- pendant ce temps là bien fouetter les oeufs avec le sucre en poudre jusqu'à ce que le mélange blanchisse


- puis ajoutez y la farine


- et dès que le lait est bouillant versez le de suite sans cesser de remuer


- et reversez le tout dans la casserole, continuez la cuisson jusqu'à ce que la crème épaississe


- transvasez alors dans un petit bol et mettre au frais 1 heure environ quand le bol est assez froid


- pendant ce temps déroulez la pâte feuilletée et à l'aide d'un couteau pointu dessinez en des rectangles, (compter 3 rectangles par mille feuilles)piquez les de coups de fourchette pour éviter que la pâte feuilletée ne gonfle de trop (ce que je n'avais pas fait)


- s'il reste de la pâte n'hésitez pas à la conserver au frais pour faire des feuilletés par exemple, les pâtes peuvent se conserver 24 à 48 heures environ


- faites cuire ces rectangles au four préchauffé à 220° pendant 15 mn environ


- vu que mes fonds de pâte avaient bien gonflés, j'ai donc retiré la 1ère couche de feuilletage, il faut que ce soit relativement plat pour y verser la crème pâtissière


 - et à l'aide d'une poche à douilles, versez donc la crème sur ces fond, reposez alors un 2ème fond de pâte et recommencer avec la crème






- terminez par un glaçage de sucre glace mélangé à de l'eau ou par un glaçage de chocolat (en faisant fondre des morceaux de chocolat) saupoudré d'un peu de cacao amer, réserver au frais jusqu'à dégustation





 Prochaine recette : et pour ce week end quoi de bon à manger ? choux-choux : une choucroute bien sûr