vendredi 30 mai 2014

Le poisson du week end : beau, frais, et bon pour la santé : c'est le maquereau bien entendu

S'il est un poisson beau, frais, et bon pour la santé, beaucoup risquent de me citer la sardine, ben non le maquereau fait aussi partie des ses aliments alliés de ses fameux omega 3, en plus contrairement à la sardine, le maquereau est le poisson d'excellence car son prix lui en donne le meilleur rapport qualité prix et qui plus est quand c'est du maquereau péché le long de nos côtes.

Le seul petit bémol en serait les arrêtes, mais dans ce cas privilégiez alors de bons maquereaux, que le poissonnier aura plaisir de les monter en filets

Pour les récalcitrants, le maquereau en boîte en est tout autant succulent, et son prix aussi, - de 3 euros la boîte, au citron, condiments ou vin blanc, il apporte tout autant qu'un poisson frais et de plus on n'y sera pas importuné par son odeur, quoique je dis toujours un bon poisson frais ne sent pas

Donc pour aujourd'hui une p'tite recette toute simple pour cuisiner le maquereau au four, et pour la réaliser il vous faudra donc :

- quelques bons maquereaux vidés ou montés en filets
- des oignons,
- 1 citron non traité ou biologique,
- quelques feuilles de laurier
- un mélange de baies des iles, grains de poivre

- coût de revient : - de 7 euros le kilo de maquereau

- temps de cuisson : 25 à 30 mn dans un four préchauffé à 200°, 15 mn pour des filets


- tout d'abord couper les tranches de citron et émincer les oignons


- poser le poisson au fond d'un plat allant au four, et ajoutez y les oignons, les tranches de citron


- puis les baies, le poivre, les feuilles de laurier et un peu de sel


- passez le tout au four préchauffé pendant 25 à 30 mn suivant la taille des poissons


-à l'aide d'une cuillère à soupe montez les en filets, le poisson est cuit quand on arrive à le prendre en filet sans trop le casser,



- déguster accompagné d'un peu de riz, légumes et de citron bien sûr, c'est succulent, peu calorique et surtout très bon pour la santé





Sur ce bon courage, bon appétit et bon week end

Prochaine recette : Mon p'tit taboulé de l'été

samedi 24 mai 2014

mes p'tites galettes bretonnes pour la fête des mamans

Dimanche c'est la fête des mamans alors quoi de mieux que ma p'tite recette de galettes bretonnes afin que les enfants puissent la réaliser et les offrir pour ce jour si particulier

Les galettes bretonnes ne sont pas compliquées à réaliser car à la base c'est une pâte sablée pur beurre, que l'on aura étalée sous forme de galettes puis passée au four pendant quelques minutes.

Donc pour réaliser une vingtaine de galettes, il vous faudra :

- 150 à 200 gr de beurre en pommade, ne pas hésiter normal, ces sablés sont bretons, mais on peut tout à fait réduire le beurre à 125 gr
- 250 gr de farine
- 125 gr de sucre en poudre
- 1 oeuf entier et 1 jaune
- une cuillère à soupe de lait
- éventuellement un peu de fleur d'oranger, ou pour les amateurs de thé une cuillère à café de thé vert "Matché", vous verrez c'est succulent


- coût de revient : - de 3 euros

- temps de cuisson : 18 mn environ dans un four à 200°

- Tout d'abord soit au robot pâtissier, soit à la main mélanger la farine au sucre puis au beurre, puis ajoutez y l'oeuf entier



- formez en une boule qu'il faudra recouvrir d'un film alimentaire et mettre au frais pendant 1 heure environ


- puis reprendre cette pâte et abaissez la, il est préférable de ne prendre que des petits morceaux de pâte car la pâte a tendance à s'effriter, et prendre un petit moule à tarte comme gabarit, car ce moule va permettre de faire les arrondis, une galette a cette petite forme de fleur sinon c'est un sablé


- poser ces pâtes de galettes sur une feuille de papier cuisson sur la plaque du four, éventuellement à l'aide d'un petit couteau dessinez quelques arabesques ou alors on peut s'aider d'un tampon à gateaux





- puis mélangez le jaune d'oeuf avec un peu de lait et à l'aide d'un pinceau humectez légèrement les galettes, ceci leur permettra de bien blondir



- passez le tout au four et vous obtiendrez de délicieuses galettes pur beurre comme chez nous à déguster sans modération






Sur ce bon courage, bon week end et surtout bonne fête à toutes les mamans du monde




Prochaine recette : "il est beau, il est frais, il est bon pour la santé, de qui s'agit-il ? mais du maquereau bien sûr

jeudi 22 mai 2014

Menus de printemps : le fenouil

J'adore le fenouil, déjà de part son arôme légèrement anisé, et puis sa forme.


Enfin c'est un légume qui se marie très facilement avec toutes sortes de viandes, le porc en particulier, voire même du poisson, de plus les têtes de fenouil se cuisent alors très très facilement.

Coût : le fenouil ne coûte pas cher, - de 3 euros le kilo, et 2 à 3 têtes suffisent

La cuisson la plus directe, il suffit de couper légèrement les extrémités des têtes de fenuil, puis de les émincer en tranches fines, enfin de les faire sauter dans un peu d'huile d'olive dans une cocote de type pôele sauteuse, et en fin de cuisson d'y rajouter d'un peu de curry, cela leur donnera ce petit goût épicé, et de plus les colorera en jaune. (on peut aussi remplacer le curry par du curcuma)

 












Prochaine recette : mes p'tites galettes bretonnes parce que dimanche c'est la fête des mamans

samedi 17 mai 2014

La p'tite tarte aux fraises du week end

Ca y est le beau temps est là, les fraises aussi, donc pour ce week end une p'tite tarte aux fraises.

Un basique me direz vous mais c'est tellement bon, joli et puis facile à réaliser qu'il serait dommage de ne pas en profiter de ces fraises françaises qui nous tendent les bras sur les étals, ben oui parce que je ne sais pas pour vous mais moi une tarte aux fraises en hiver, je ne peux pas en acheter, et même la regarder, pau'v fraises, donc oui c'est en ce moment, en ce joli mois de mai, mois des fêtes, cérémonies qu'il faut en profiter.

¨Pour réaliser donc une cette tarte aux fraises, il vous faudra :

- pour réaliser la pâte sablée sucrée : 125 gr de beurre, 250 gr de farine, 100 gr de sucre en poudre, et 1 oeuf entier,

on peut tout aussi prendre une pâte toute prête mais dans ce cas vérifiez qu'elle soit bien au beurre, oui oui cela existe encore, on peut aussi demander un peu de pâte feuilletée chez son pâtissier préféré, la tarte aux fraises pouvant aussi de réaliser sur une pâte feuilletée

Pour plus de facilité, on peut tout à fait réaliser la pâte sablée la veille, et ne la cuire que le jour J

- pour réaliser la crème pâtissière : 2 oeufs entiers, 100 gr de sucre en poudre, 50 gr de farine, 250 ml de lait, une 1/2 gousse de vanille

- et puis bien sûr des fraises, compter entre 300 et 500 gr, privilégiez des fraises qui se tiennent bien, et aussi qui donnent de jolies lamelles, de type ciflorette, garriguette

- ainsi qu'un peu de décor en sucre

- Coût de revient : - de 10 euros, le prix des fraises a bien baissé, suivant leur provenance entre 3 et 5 euros les 500 gr

- Temps de cuisson : cuisson à blanc pendant 20 mn environ dans un four préchauffé à 180 °


- tout d'abord incisez la gousse de vanille pour en récupérer les grains


- qu'il faudra rajouter au lait, faites bouillir le tout


- pendant ce temps là, bien fouettez le sucre et les oeufs


- ajoutez y la farine


- et dès que le lait bout, versez le de suite dans ce mélange précèdent, bien remuez le tout


- et reversez de suite dans la casserole, faîtes chauffer à petit feu jusqu'à ce que la crème épaississe


- sans cesser de remuer, éventuellement s'aider d'un fouet pour bien éliminer les grumeaux


- transvaser la crème dans un petit saladier, laisser refroidir avant de la mettre au frais 1 heure minimum


- pendant ce temps préparez la pâte sablée avec le beurre en pommade, la farine, et le sucre


- ajoutez y l'oeuf


- éventuellement un peu d'eau si l'ensemble parait un peu sec


- ou un rajout de farine si c'est l"inverse, pâte un peu trop molle


- formez alors une boule qu'il faudra laisser reposer au frais 1 heure aussi


- puis reprendre cette pâte et abaissez là finement au rouleau


- posez ce fond de tarte dans un moule à tarte ou une couronne à tarte, dans ce cas prendre une feuille à papier cuisson car ces couronnes ne disposent pas de fond, piquez le fond à l'aide d'une fourchette


- et faîtes une cuisson à blanc, c'est à dire en y posant soit des haricots secs, soit des perles de céramique qui maintiendront la pâte, ils éviteront qu'elle se gonfle,

- la pâte à tarte peut se conserver 2 à 3 jours au frais, voire se congeler, dans ce cas, formez le surplus de pâte en boule, et enroulez la d'un film transparent


- cuire dans un four préchauffé à 200 ° pendant 15 à 20 mn suivant le diamètre de la tarte


- retirez les perles ou haricots secs, attention les perles de céramique deviennent brûlantes à la sortie du four et laissez refroidir le fond de tarte


 - rependre alors la crème pâtissière et à l'aide d'une spatule, étalez là sur ce fond de tarte


- garnir des fraises coupées en fines lamelles, on pourrait aussi présenter les fraises debout, mais dans ce cas en prévoir un peu plus



- finir la décoration d'un peu de décor en sucre



Sur ce bon courage, bon appétit et bon week end




Prochaine recette : menus de printemps : le fenouil

vendredi 9 mai 2014

Spécial USA : le Chili con carne

Parce que I Love aussi la cuisine des autres, aujourd'hui ma recette du chili con carne, comme celle certainement que mangeaient les cow boys du far west américain car bien sûr comme son nom l'indique le chili con carne ne vient pas du Mexique mais du Texas.

Cela faisait longtemps, très longtemps que je voulais réaliser ce plat unique, tellement longtemps que mes haricots secs avaient dû rester nombre d'années dans mon placard, mais si cela est votre cas n'ayez crainte, ces produits secs ont une durée de vie on dira presque décennale, les dates limites ne sont que des DLUO, date limite d'utilisation optimale, qui si en plus ces produits secs sont bien stockés dans un endroit sec, et non humide, ces dates donc ne servent à rien.

Donc pour en revenir à mon plat de chili, pour réaliser ce délicieux plat et de plus très complet, il vous faudra donc :

- pour 4 à 5 personnes :

- 600 gr environ de boeuf haché
- 600 à 800 gr de haricots rouges secs
- 1 à 2 oignons, un peu d'ail
- quelques tomates frâiches ou à défaut une boîte de tomate entières ou pulpe de tomates
- 1 cube de bouillon de boeuf
- éventuellement un peu de mais en boite

- coût de revient : - de 10 euros le plat

Par contre oui ce plat nécessite une préparation assez longue de part déjà le trempage des haricots secs durant toute une nuit, donc ce plat ne peut s'improviser à la dernière minute, puis la cuisson de ce plat qui oscille entre 3 et 4 heures, on dira que ce plat comme beaucoup de plats mijotés demandent une cuisson douce et longue, et plus le cuisson sera longue mieux ce sera,  les haricots secs demandant déjà une pré-cuisson de 1 heure


- tout d'abord la veille de la cuisson de ces haricots, faîtes tremper ceux dans un saladier d'eau froide


- le jour J donc reprendre ces haricots qui auront pas mal gonflés, les rincer et les précuire dans une cocotte remplie d'eau froide, mettre l'eau jusqu'à 2/3 cm de hauteur des haricots, et laisser cuire le tout à petits bouillons pendant 1 heure, cette première cuisson permettra une meilleure digestion des haricots




- pendant ce temps, hacher la viande de boeuf, et les oignons, et faîtes rissoler le tout dans une large poêle pendant quelques minutes,




- puis ajoutez y les haricots égouttés, les tomates, l'ail, poivrez, salez avec modération, les haricots ayant déjà été salés avec le cube de bouillon


 
- ajoutez y alors un peu d'eau pour que le tout ne soit pas trop sec

 
- sans oublier la sauce tabasco, quelques goutte suffisent, c'est fort


- et laisser mijoter le tout sur feux doux pendant au moins 2 heures


- remuer de temps en temps



- 10 mn avant la fin de cuisson des haricots, éventuellement ajoutez y quelques grains de maïs




- pour ceux qui voudraient écourter la cuisson on peut remplacer les haricots secs par une boîte de haricots cuits, prendre les originaux tels que ceux de la marque Heinz mais franchement rien de mieux que la recette originale





Sur ce bon courage, bon appétit, et bon week end




Prochaine recette :  la p'tite tarte aux fraises du week end